Des chansons vraiment pas rasoirs

29 juin 2021 à 18h58

Au début du XXème siècle aux Etats-Unis, les clients des échoppes de barbier avaient pour habitude de pousser la chansonnette en attendant leur tour. De là naquit le Barbershop Music, un style reposant sur un chant en harmonie à 4 voix à capella. Toujours vivace aujourd’hui en Amérique, le jubilatoire groupe vocal hexagonal Barber Shop Quartet l’a reprise à son compte et adapté à la France.

Qui veux aller loin ménage sa monture
C’est en 1996 que naît le Barber Shop Quartet par une idée originale de créer un quatuor vocal composé d’une soprano, d’une alto, d’un ténor et d’une basse. Ils répéteront pendant 6 ans et se produiront dans des concerts occasionnels. En 2000 les choses sérieuses commencent, maîtrisant parfaitement la polyphonie, ils ajoutent à leur répertoire de plus en plus de chansons humoristiques,des pastiches et des créations le tout en Français avec de plus en plus de gags visuels et vocaux rendant leurs concerts complètement hilarant et déjanté. En 2004 les tournées se succèdent en France et à l’étranger (Etats-Unis, Maroc, Suisse…). En 2011, 2 membres quittent la formation, il seront remplacés aussitôt et le quatuor renouera largement avec le succès.

Un casting solide
- Marie-Cécile Héraud-Robin, Soprano : après avoir suivi une formation de chant lyrique Marie-Cécile Héraud intègre en 1999 le choeur de l’opéra de Bordeaux, Elle suit parallèlement une carrière de soliste (récital, oratorio, opérette…). Elle crée et interprète des spectacles lyriques pour jeune public. Elle aime à se confronter à des styles musicaux très divers. C’est avec la même aisance qu’elle se promène dans le répertoire lyrique, jazz gospel ou chanson.

- Rachel Pagno, Alto : formée à Paris en art dramatique (ESAD, Ecole Supérieure d’Art Dramatique), en chant (CNR de Rouen) et en danse (AID), artiste complète, elle participe à de nombreux spectacles théâtraux et musicaux dans « Un violon sur le toit » en tournée, « Les Misérables » à Lausane, « René l’Enervé » au théâtre du Rond-Point, « Sister Act » au théâtre Mogador, « Dreyfus », création 2014 de Didier Van Cauwelaert et Michel Legrand, à l’Opéra National de Nice, et actuellement en tournée avec le spectacle « Chance ! » (Molière 2019 du spectacle musical).

- Bruno Buijtenhuijs, Ténor : Après dix ans d’étude de guitare classique au conservatoire de Bordeaux avec le maître argentin Miguel Garau, il étudie la clarinette jazz au CIAM de Bordeaux. Il s’initie également au style «  Nouvelle Orléans » et travaille le chant lyrique au conservatoire de Lormont pendant une dizaine d’années. Chanteur, multi instrumentiste, acteur et surtout auteur prolifique, citons quelques unes de ses contributions à l’art scénique et au spectacle vivant, notamment des spectacles du Barber Shop Quartet, de la conférence musicale réjouissante pour enfants : « Comment éduquer les parents  ».

- Enfin, Xavier Vilsek, Basse : comédien, chanteur et auteur, Xavier Vilsek fréquente depuis 1984 les plateaux de télévisions, de cinéma et foule les planches des théâtres : du one-man-show « Cinémaniac », « Le bruit qui court » au théâtre « La Touche Etoile », « Merci Jean-Claude » « Une intérim d’enfer » « Voulez- vous jouer avec Moâ »… en passant par le duo « Les Booze Brothers » , « Les Stéréo’Types » et le spectacle musical jeune public « La Famille Maestro », « Les Gloops ».

Avec de tel talents dans sa formation pas étonnant que le Barber Shop Quartet défraye la chronique et enchante son public d’année en année leurs proposant tout les 5 ans un nouveau spectacle drôle, fin et de qualité.

Jean Béghin

Photo en Une : Barber Quartet Shop - DR

Barber Shop Quartet
www.barber-shop-quartet.net 

Date du prochain spectacle :
Du 7 au 31 juillet 2021 au Festival d’Avignon à L’Essaïon

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article