Du rififi pour le Frichti en ce moment à l'Improvidence Théâtre

25 juin 2021 à 17h19

C’est sur 50 mots choisis préalablement par les spectateurs que les 2 comédiens d’improvisations vont construire leur canevas pour le spectacle Frichti dont la définition est : repas fait avec ce que l’on a dans le frigo. 50 ingrédients issus de l’envie du public pour cette recette unique et improvisée. Et oui vous l’avez compris, les improvisateurs vont devoir vous raconter une histoire d’une heure en utilisant une 50aine de termes du choix du public. Pas si simple.

Minimalisme pour un effet maximale
Les projecteurs font feux. A part 2 chaises amenées au cours de la pièce par les comédiens, la scène est cruellement vide. Aucun décors, aucun accessoires, aucun costumes, l’univers est à créer. Une idée germe dans la tête d’un comédien. Ce soir, ça partira sur le pari stupide d’un futur jockey de se faire épiler intégralement et de se marier rapidement, voilà le scénario que lance un des protagoniste du spectacle. Son partenaire écoute et enchaîne. Car c’est bien ça l’improvisation, d’abord écouter, écouter et encore écouter, puis les répliques jaillissent. C’est un travail de neurones, une gymnastique de l’esprit. Petit à petit, l’histoire prends forme grâce aux acteurs interprétant plusieurs personnages. A eux 2, ils sont 4, bientôt 6 pour finir à 8. De rebondissements en rebondissements les comédiens nous amènent dans un délire totalement burlesque et hilarant. Les rires fusent, les spectateurs sont conquis, Ils en redemandent.

Jamais les mêmes
A chaque représentation les 2 comédiens sont remplacés. Ce soir nous avons eu l’honneur d’applaudir tout d’abord Antony Benoit,
arbitre des matchs de la BIP (Bordeaux Improvisation Professionnelle) depuis 2015, il est aussi comédien, il joue notamment en théâtre-forum pour les compagnies Donc Y Chocs et Digame. Il improvise aussi pour la compagnie EnUnSeulMot et le collectif du Mulet à 5 pattes. Ensuite Olivier Dubois, improvisateur depuis 1995, il a co-dirigé Et Compagnie, une troupe Lyonnaise pendant de nombreuses années. Il a également dirigé pendant 3 ans le festival international d’improvisation de Lyon Spontanious créant ainsi avec Et Compagnie de nombreux concept d’improvisation souvent précurseur et comptabilise plus de 1 000 spectacles d’improvisations sur les scènes nationales et internationales. Il est aujourd’hui directeur de l’improvidence à Bordeaux. A la régie, Maëlle Debeaulieu-Denys qui doit elle aussi improviser l’éclairage et la musique en fonction du jeu des comédiens apporte son talent artistique à la mise en scène globale.

De quoi passer dans ce café-théâtre bordelais une très agréable soirée, faite de sourires et de rires et de toutes ces émotions qui nous rendent la vie encore plus belle.

Jean Béghin

Frichti
Théâtre L’Improvidence
19 rue des Augustins, 33000 Bordeaux
Tel. : 09 53 36 70 72

www.improvidence.fr
Représentations tout l’été du jeudi au samedi à 21h

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article