Une cuisine pas comme les autres

06 juillet 2021 à 07h55

A Lormont, au cœur de l’atelier Marie Curry, entreprise de restauration /traiteur inclusive et durable, trois femmes s’affairent au petit matin pour honorer les commandes : Maryam cuisinière d’origine iranienne, Sandrine Clément et Elise Thorel co-fondatrices de l’entreprise. Marie Curry, figure symbolique.

Ce nom allie le jeu de mot et les références positives liées à cette figure féminine de renommée internationale -clin d’œil fait en parallèle à l’ (al) chimie en cuisine et sa batterie d’ustensiles. Marie Curie, d’origine étrangère, représente un symbole pour les nouvelles cuisinières réfugiées ou issues de l’immigration, qui manquent d’une semblable dans leur catégorie.

Matrimoine français et femmes réfugiées

Certains mots comme matrimoine, cheffe, sororité surprennent toujours en 2021. Ils ont néanmoins toute leur place dans toutes les sphères sociales. Sandrine Clément rappelle que 80 % des quartiers prioritaires de la ville sont situés Rive Droite où les femmes réfugiées ont le plus fort taux d’inactivité car elles cumulent les discriminations à l’emploi, celui d’être une femme et d’être perçue comme racisée. Elles souhaitent pourtant fortement participer à la vie sociale. Marie Curry pallie ce constat en rendant l’activité professionnelle accessible mais aussi en valorisant les talents, les savoir-faire, le partage de leur culture si riche et si peu connue. Marie Curry s’attache à créer de bonnes conditions de travail et veille à l’épanouissement personnel tout en regrettant que les demandeurs d’asile soient toujours écartés du monde du travail car rien n’est mis en place pour remédier à cette exclusion.

Maryam, une nouvelle cuisinière

Maryam a le sens du partage et attise notre curiosité culinaire en présentant ses saveurs iraniennes qui éveillent nos sens. Tout en offrant une délicieuse citronnade maison, cette professionnelle nous invite au voyage : le citron séché très odorant et acidulé, une goûteuse épinette. La cuisine iranienne associe les herbes aromatiques comme l’aneth avec originalité. Le safran, le paprika remplacent le sel et poivre et nous invitent à d’autres découvertes. L’Instagram de Maryam présente ses mets savoureux accompagnés du pain traditionnel du moyen orient, le " vash ".

De grandes rencontres

Cette talentueuse cuisinière multiplie les expériences positives. Fin avril, la ministre des droits des femmes, Elisabeth Moreno est venue en personne déguster son plat cuisiné à l’Institut Don Bosco à Gradignan et échanger avec Maryam. Marie Curry précise le soutien de la directrice régionale du droit des femmes à Bordeaux, Sophie Buffeteau. Pour la journée des droits des femmes, la préfète Fabienne Buccio a rendu visite aux nouvelles cuisinières.

« La cuisine iranienne, c’est riche. Marie Curry nous donne cette chance, de connaître aussi les autres femmes et cuisines du monde. J’ai appris beaucoup de choses dont l’administratif. Sandrine et Elise sont là pour toutes mes questions. J’ai osé, j’ai pris confiance en moi. Sandrine m’a conseillé l’ADIE (société de microcrédit) car je projette d’ouvrir un restaurant franco-iranien » nous confie Maryam dans un français irréprochable.

Et demain

Marie Curry souhaite dans les prochains mois créer des postes devant le succès de leur activité. Cela permettrait aux demandeurs d’Asile d’accéder à une activité professionnelle. Le navire et l’équipage accostent au refugee food. Marie curry est née de ce festival en souhaitant pérenniser le projet sur l’année. Cette année, Elise Thorel organisatrice bénévole propose pour la 5e édition une belle aventure dégustative en terminant par une escale au garage moderne le 10 juillet avec le Tibet et l’Arménie à l’honneur. Maryam cuisinera notamment le diner à « 4 mains » au restaurant tant renommé Le Prince Noir (dont le Chef est Vivien Durand), à Lormont jeudi 8 juillet (réservations au 05 56 06 12 52).

Le partenariat est au cœur des projets de Marie Curry. Mutualiser les compétences se poursuit avec les associations et entreprises d’action commune comme le garage moderne et le CADA.

Rosa Mercier

Société " Marie Curry "
33310 Lormont
Pour commander chez Marie Curry (réception, événement, mariage…) :
Ici via Instagram et ici via Facebook

Festival Refugee Food : 6 juillet au 10 juillet 2021. Tout le programme sur ce lien : https://www.bordeaux.fr-refugee-food

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article