N. Florian : " On va dans le mur, Bordeaux sera en 2026 en très grande difficulté financière "

04 octobre 2022 à 07h25
Télécharger le podcast

En préparation du Conseil municipal de ce mardi après-midi, les 2 groupes d’opposition " Bordeaux en Luttes " et " Bordeaux Ensemble " ont émis hier leurs constats critiques d’une situation de la ville qu’ils considèrent comme catastrophique dans les discours et la gestion. Philippe Poutou et Evelyne Cervantes-Descubes, les 2 seuls élus pour le 1er groupe dénonce une gestion ultra-capitalistique, peu humaniste avec une gauche qui doit plus clairement se positionner localement et se reconstruire, tandis que Nicolas Florian et ses 6 autres élus dénoncent, eux, un " malaise à l’intérieur de cette municipalité " une déclaration " très cavalière " de Bernard Blanc sur France 3 suite à sa démission qui ferait référence à Alain Juppé, une majorité " dans l’attentisme ", avec des problèmes locaux graves qui seraient sans apport de solutions, un déni de certains débats, et même une gestion financièrement " opaque ".

Stéphan Foltier

Groupe politique d'opposition à la majorité municipale " Bordeaux En Luttes " (NPA) : site internet

Groupe politique d'opposition à la majorité municipale " Bordeaux Ensemble " (LR) : page Facebook

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article