Les sens mis en émoi grâce aux Banquets Radiophoniques de Stéphanie Labadie

26 août 2021 à 12h15
Télécharger le podcast

Stéphanie Labadie, aidée de Claire Lambert, conseillère artistique, propose un événement d'immersion particulièrement originale pour nourrir papilles et écoutilles. " Les Banquets Radiophoniques ", comme pour l'édition de samedi soir dernier à La Vacherie à Blanquefort (concession municipale exploitée, en partie en ferme d'élevage et de fabrication de fromage), à côté du parc de Majollan, sont une expérience qui vous fait voyager entre petits plats mitonnés, toujours magnifiques, et créations sonores, documentaires ou archives, toujours en liens, ou entre émotions et sensations, le rire s'invitant allègrement. L'expérience est surprenante, parfois édifiante, toujours remuante, ne serait-ce qu'à travers ce que vous mangez et ce que vous entendez. Stéphanie Labadie se révèle, avec cette série d'événements dans le cadre de l'Eté Métropolitain, une artiste à part entière, grâce à double spécialité : cuisinière formée à l'école Ferrandi de Paris et réalisatrice de chroniques et documentaires pour Radio France. A écouter et déguster en podcast ci-dessus, quelques - courts - extraits de ces créations sonores ne vous laisseront pas indifférents... Et à vivre prochainement, notamment dans certains quartiers de Mérignac le week-end du 24 septembre.

Site internet de la société de création sonore et culinaire
de Stéphanie Labadie " La Bouche à l'Orellle " ici :
https://www.labouchealoreille.fr/qui-suis-je

Stéphan Foltier

©_Pierre_PLANCHENAULT-05244.jpg (79 KB)

Photo ©Pierre Planchenault - Tous droits réservés

©_Pierre_PLANCHENAULT-05372.jpg (111 KB)

Photo ©Pierre Planchenault - Tous droits réservés

©_Pierre_PLANCHENAULT-05481.jpg (148 KB)

Photo ©Pierre Planchenault - Tous droits réservés

©_Pierre_PLANCHENAULT-05504.jpg (98 KB)

Photo ©Pierre Planchenault - Tous droits réservés

©_Pierre_PLANCHENAULT-05604.jpg (84 KB)

Photo ©Pierre Planchenault - Tous droits réservés

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article